Métier administrateur de base de données / administratrice de base de données

Les administrateurs de bases de données testent, mettent en œuvre et gèrent des bases de données informatiques. Ils utilisent leur expertise dans les systèmes de gestion des bases de données pour planifier, coordonner et mettre en œuvre des mesures de sécurité pour protéger les bases de données informatiques. Ils utilisent également des scripts et des fichiers de paramétrage pour adapter une base de données aux besoins des utilisateurs.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Administrateur de base de données/administratrice de base de données: Postes vacants

Trouvez l'emploi de vos rêves sur talent.com, l'un des plus grands portails d'emploi au monde.

Postes vacants: talent.com

Types de personnalités

Connaissances

  • Langage de requête Cadre de Description des Ressources

    Les langages de requête tels que SPARQL qui sont utilisés pour extraire et manipuler des données stockées au format du système RDF (Resource Description Framework).

  • Systèmes de gestion de base de données

    Les outils de création, de mise à jour et de gestion de bases de données, tels qu’Oracle, MySQL et Microsoft SQL Server.

  • Calcul distribué

    Le processus logiciel dans lequel les composants informatiques interagissent sur un réseau et envoient des messages pour communiquer sur leurs actions.

  • Langages de requête

    Le domaine des langages informatiques standardisés pour la récupération d’informations provenant d’une base de données et de documents contenant les informations nécessaires.

  • Bonne pratique en matière de sauvegarde de systèmes

    Les procédures visant à assurer la récupération ou le maintien d’une infrastructure technologique vitale pour une organisation.

  • Outils de développement de bases de données

    Les méthodologies et outils utilisés pour créer une structure logique et physique de bases de données, telles que les structures de données logiques, les diagrammes, les méthodes de modélisation et les relations entre entités.

  • Modèles de données

    Les techniques et les systèmes existants utilisés pour structurer les éléments de données et montrer les relations entre eux, ainsi que les méthodes d’interprétation des structures de données et des relations entre elles.

  • évaluation de la qualité de données

    Le processus de mise au jour des questions relatives aux données à l’aide de mesures et d’indicateurs de qualité afin de planifier le nettoyage des données et les stratégies d’enrichissement de données en fonction de critères de qualité des données.

  • Stockage de données

    Les concepts physiques et techniques de l’organisation du stockage numérique de données en différents systèmes spécifiques, à la fois au niveau local, au moyen de disques durs et de mémoires vives (RAM), et à distance, via le réseau, l’internet ou l’informatique en nuage.

  • Structure de l’information

    Le type d’infrastructure qui définit le format des données: semi-structuré, non structuré et structuré.

Aptitudes

  • Interpréter des textes techniques

    Lire et comprendre les textes techniques qui fournissent des informations sur la manière d’exécuter une tâche, généralement expliquée par étapes.

  • Appliquer les politiques d’une entreprise

    Appliquer les principes et les règles qui régissent les activités et les processus d’une organisation.

  • Créer des modèles de données

    Utiliser des techniques et méthodologies spécifiques pour analyser les besoins en données des procédés d’une entreprise afin de créer des modèles pour ces données, tels que des modèles conceptuels, logiques et physiques. Ces modèles présentent une structure et un format particuliers.

  • Concevoir les spécifications de sauvegarde des bases de données

    Préciser les procédures à suivre en ce qui concerne les bases de données afin de garantir la copie et l’archivage des données en vue d’une éventuelle restauration en cas de perte de données.

  • Maintenir les performances d’une base de données

    Calculer les valeurs des paramètres de la base de données. Mettre en œuvre de nouvelles versions et exécuter des tâches de maintenance régulières telles que la mise en place de stratégies de sauvegarde et la suppression de la fragmentation de l’index. Évaluer les produits matériels et les systèmes d’exploitation.

  • Administrer un système de gestion de bases de données relationnelles

    Extraire, stocker et vérifier des informations à l’aide de systèmes de gestion de bases de données fondés sur le modèle de base de données relationnelle, qui organise les données dans des tableaux constitués de lignes et de colonnes, tels qu’Oracle Database, Microsoft SQL Server et MySQL (Oracle Corporation).

  • Gérer une base de données

    Appliquer des plans et des modèles de conception de bases de données, définir des dépendances de données, utiliser des langues de requête et des systèmes de gestion de bases de données (SGBD) pour développer et gérer des bases de données.

  • Effectuer des sauvegardes

    Mettre en œuvre des procédures de sauvegarde des données et des systèmes afin d’assurer un fonctionnement permanent et fiable du système. Procéder aux sauvegardes des données pour protéger les informations par copie et archivage afin de garantir l’intégrité durant l’intégration du système et après la perte des données.

  • Concevoir un schéma de base de données

    Élaborer un système de base de données en suivant les règles du système de gestion des bases de données relationnelles afin de créer un groupe logiquement organisé d’objets tels que des tableaux, des colonnes et des processus.

  • équilibrer les ressources d’une base de données

    Équilibrer la charge de travail et les ressources d’une base de données, en contrôlant la demande des transactions, en attribuant des espaces disques et en assurant la fiabilité des serveurs afin d’optimiser le rapport coût/risque.

  • Utiliser la programmation de scripts

    Utiliser des outils TIC spécialisés pour créer un code informatique interprété par les environnements d’exécution correspondants afin d’étendre les applications et d’automatiser les opérations informatiques courantes. Utiliser des langages de programmation compatibles avec cette méthode, tels qu’Unix Shell scripts, JavaScript, Python et Ruby.

  • Administrer un système de TIC

    Gérer les composants du système TIC en maintenant la configuration, en gérant les utilisateurs, en surveillant l’utilisation des ressources, en effectuant des sauvegardes et en installant du matériel ou des logiciels pour se conformer aux exigences établies.

  • Maintenir la sécurité d’une base de données

    Maîtriser un large éventail de contrôles de sécurité de l'information afin d'assurer une protection maximale des bases de données.

  • Définir la structure physique de la base de données

    Spécifier la configuration physique des fichiers de base de données sur un support donné. Il s’agit de spécifications détaillées des options d’indexation, des types de données et des éléments de données placés dans le dictionnaire de données.

  • Procéder au dépannage des TIC

    Identifier les problèmes liés aux serveurs, aux ordinateurs de bureau, aux imprimantes, aux réseaux et à l’accès à distance, et exécuter des actions permettant de résoudre les problèmes.

Connaissances et aptitudes facultatives

objectstore utiliser la programmation automatique microsoft access fournir une assistance tic informatique décisionnelle fournir une documentation technique sql server db2 xquery oracle relational database mysql traitement analytique en ligne sparql méthodes d’assurance qualité postgresql openedge database réaliser des audits informatiques ldap teradata database utiliser différents moyens de communication ibm informix filemaker n1ql aider les utilisateurs de systèmes d'information dispenser une formation technique mdx évaluer la durée de travail linq

Source: Sisyphus ODB