Métier agent chargé de protection et sauvegarde du patrimoine naturel / agente chargée de protection et sauvegarde du patrimoine naturel

Les agents chargés de protection et sauvegarde du patrimoine naturel/agentes chargées de protection et sauvegarde du patrimoine naturel gèrent la qualité des forêts, parcs et autres ressources naturelles spécifiques. Ils/elles protègent l’habitat de la faune et de la flore sauvages, la biodiversité, la valeur des paysages et d’autres attributs uniques des zones protégées et préservées. Les agents chargés de protection et sauvegarde du patrimoine naturel/agentes chargées de protection et sauvegarde du patrimoine naturel travaillent sur le terrain.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Espèces animales

    Les caractéristiques des différentes espèces et races d’animaux (pertinentes en fonction de la profession).

  • Principes de gestion d'entreprise

    Principes régissant les méthodes de gestion des entreprises, telles que la planification stratégique, les méthodes de production efficiente, la coordination des ressources humaines et des ressources.

  • Systèmes d'information géographique

    Les outils utilisés pour la cartographie et la localisation géographique, tels que le GPS (système de positionnement global), les systèmes d’information géographique (SIG) et la télédétection (télédétection).

  • écologie

    Étude de la manière dont les organismes interagissent et de leur relation avec l’environnement ambiant.

  • Législation environnementale

    Les politiques et la législation environnementales applicables dans un certain domaine.

  • Biologie

    Tissus, cellules et fonctions des organismes végétaux et animaux, ainsi que leurs interdépendances et interactions entre eux et avec l’environnement.

Aptitudes

  • Rédiger des rapports sur le travail

    Rédiger des rapports liés au travail qui soutiennent une gestion efficace des relations et un niveau élevé de documentation et de conservation des documents. Rédiger et présenter les résultats et les conclusions de manière claire et intelligible pour les non-spécialistes.

  • Reconnaître les caractéristiques de végétaux

    Identifier et classer les caractéristiques de cultures. Être capable de reconnaître différents types de bulbes par leur nom, leur taille graduée, leur marquage du terrain et leur marquage des stocks.

  • Informer les gens sur la nature

    Parler à divers publics pour présenter, par exemple, des informations, des concepts, des théories et/ou des activités liés à la nature et à sa préservation. Produire des informations écrites. Ces informations peuvent être présentées sous divers formats, tels que des panneaux d’affichage, des fiches d’information, des affiches, le texte du site web, etc.

  • Gérer des contrats

    Négocier les modalités, les conditions, les coûts et les autres spécifications d’un contrat, tout en veillant à ce qu’ils respectent les exigences légales et soient juridiquement contraignants. Superviser l’exécution du contrat, approuver et documenter les modifications éventuelles.

  • Utiliser des ressources TIC pour réaliser les tâches à effectuer

    Aptitude à choisir et à utiliser les ressources TIC afin de réaliser les tâches à effectuer

  • Donner des conseils sur la préservation de la nature

    Fournir des informations et des propositions d’actions relatives à la préservation de la nature.

  • Coordonner des programmes éducatifs

    Planifier et coordonner des programmes éducatifs pour le public, tels que des ateliers, des voyages, des conférences et des cours.

  • Mener des activités éducatives

    Planifier, exécuter et superviser les activités éducatives pour une grande variété de publics, notamment pour les écoliers, les étudiants universitaires, les groupes de spécialistes ou les personnes du public.

  • Sensibiliser le public à la faune sauvage

    Parler avec des groupes d’adultes et d’enfants pour leur apprendre à profiter de la forêt sans y faire de dégâts ni se faire de mal à eux-mêmes. Intervenir sur demande dans des écoles ou auprès de groupes de jeunes spécifiques. Élaborer et enseigner des programmes liés à la conservation de la nature.

  • évaluer la durée de travail

    Calculer avec précision le temps qui est nécessaire pour accomplir les futures tâches techniques en se basant sur les informations et observations anciennes et actuelles ou planifier la durée estimée des tâches individuelles dans un projet donné.

  • Répondre à des demandes de renseignements

    Répondre aux demandes d’information et aux demandes de renseignements émanant d’autres organisations et du public.

  • élaborer une politique environnementale

    Élaborer une politique organisationnelle en matière de développement durable et de respect de la législation environnementale, conformément aux mécanismes utilisés dans le domaine de la protection de l’environnement.

  • Mesurer des arbres

    Prendre toutes les mesures pertinentes d’un arbre : utiliser un clinomètre pour mesurer la hauteur, du ruban adhésif pour mesurer la circonférence, et des foreurs incrémentiels et des écorceurs pour estimer le taux de croissance.

Connaissances et aptitudes facultatives

assurer la gestion de projets diriger une équipe artistique gérer des forêts réglementation forestière assurer la liaison avec les partenaires culturels superviser des ouvriers forestiers réaliser un contrôle de l’érosion réaliser un contrôle de sédiments inspecter des arbres écologie forestière gérer des incendies de forêt chimie soutenir des bénévoles négocier l’accès à des terrains présenter une exposition donner des conseils sur les arbres