Métier analyste environnement en aquaculture

Les analystes environnement en aquaculture évaluent, planifient et mettent en œuvre des programmes de reconnaissance, de surveillance et de contrôle des facteurs environnementaux susceptibles d’affecter la santé des animaux aquatiques et des plantes aquatiques.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Biologie marine

    L’étude des poissons, mollusques ou crustacés, classés dans de nombreux domaines spécialisés, qui couvrent leur morphologie, leur physiologie, leur anatomie, leur comportement, leurs origines et leur répartition.

  • Législation sur la pollution

    Connaître la législation européenne et nationale concernant le risque de pollution.

  • Législation environnementale

    Les politiques et la législation environnementales applicables dans un certain domaine.

  • Politique environnementale

    Politiques locales, nationales et internationales concernant la promotion de la durabilité environnementale et le développement de projets destinés à réduire les incidences négatives sur l’environnement et à améliorer l’état de l’environnement.

  • Législation sur le bien-être animal

    Les limites juridiques, les codes de conduite professionnelle, les cadres réglementaires nationaux et européens et les procédures juridiques de travail avec les animaux et les organismes vivants, garantissant leur bien-être et leur santé.

  • Prévention de la pollution

    Les processus utilisés pour prévenir la pollution: précautions en matière de pollution environnementale, procédures de lutte contre la pollution et les équipements associés, et mesures possibles pour protéger l’environnement.

  • Documents juridiques applicables à l’aquaculture

    Les autorisations requises, les licences, les contrats de bail et les agréments utilisés dans le secteur de l’aquaculture et leur application à des exploitations piscicoles spécifiques, et conditions d’exploitation.

  • écologie

    Étude de la manière dont les organismes interagissent et de leur relation avec l’environnement ambiant.

Aptitudes

  • Réaliser des audits environnementaux

    Utiliser des équipements pour mesurer différents paramètres environnementaux afin de détecter les problèmes environnementaux et d’étudier les manières de les résoudre. Effectuer des inspections afin de garantir le respect de la législation en matière d’environnement.

  • Suivre l'évolution de la législation

    Suivre l’évolution des règles, des politiques et de la législation et déterminer comment elles peuvent influencer l’organisation, les opérations existantes ou un cas ou une situation spécifique.

  • évaluer l’incidence environnementale d’opérations d’aquaculture

    Mesurer l’impact environnemental des activités aquacoles d’une entreprise. Prendre en compte des facteurs tels que la qualité de la mer et des eaux de surface, les habitats des poissons et des végétaux ainsi que les risques liés à la qualité de l’air, des odeurs et du bruit.

  • élaborer une politique environnementale

    Élaborer une politique organisationnelle en matière de développement durable et de respect de la législation environnementale, conformément aux mécanismes utilisés dans le domaine de la protection de l’environnement.

  • Réaliser des enquêtes environnementales

    Réaliser les enquêtes environnementales requises, vérifier les procédures réglementaires, les éventuelles actions légales ou d’autres types de plaintes.

  • Mener des formations sur des questions environnementales

    Assurer la formation du personnel et veiller à ce que tous les collaborateurs comprennent comment ils peuvent contribuer à améliorer les performances environnementales.

  • Prévenir la pollution marine

    Mener des inspections et prendre des mesures afin de prévenir ou d’atténuer la pollution marine. Respecter les résolutions et codes internationaux.

  • Rédiger des rapports sur des questions environnementales

    Élaborer des rapports sur l’environnement et communiquer au sujet des questions environnementales. Informer le public ou toutes les parties intéressées dans un contexte donné des récentes évolutions pertinentes au niveau de l’environnement, des prévisions d’avenir dans ce domaine, ainsi que des éventuels problèmes et solutions possibles.

  • Faire pousser des cultures utilisées dans des expériences d’observation

    Faire pousser des cultures destinées à être utilisées dans le cadre d’expériences d’observation afin de veiller à ce que des procédures correctes de contrôle de la qualité des laboratoires soient appliquées.

  • Analyser des données sur l’environnement

    Analyser les données qui permettent d’interpréter les corrélations entre les activités humaines et les effets sur l’environnement.

  • Assurer la sécurité d’espèces menacées et de zones protégées

    Veiller à ce que les projets ne nuisent pas aux oiseaux migrateurs, aux espèces animales rares ou en voie de disparition, à leur habitat vital ou aux zones naturelles protégées.

  • évaluer une contamination

    Analyser les preuves de contamination. Fournir des conseils sur la manière de décontaminer.

  • Donner des conseils sur la gestion de risques environnementaux

    Évaluer les exigences et fournir des conseils sur les systèmes de gestion des risques environnementaux. Veiller à ce que le client participe à la prévention ou à la limitation des incidences négatives sur l’environnement en utilisant les technologies. Veiller à ce que les licences et permis requis soient obtenus.

  • évaluer l’incidence sur l’environnement

    Surveiller les incidences sur l’environnement et réaliser des évaluations afin d’identifier et de réduire les risques environnementaux de l’organisation tout en tenant compte des coûts.

  • Appliquer des protocoles standard d’alimentation et de nutrition

    Procéder à l’alimentation sur site. Nourrir les animaux à la main ou à l’aide de machines d’alimentation conformément aux protocoles convenus. Surveiller le comportement alimentaire des animaux.

  • Mesurer l’incidence d’une activité aquacole spécifique

    Identifier et mesurer les incidences biologiques et physico-chimiques de l’activité spécifique de l’exploitation aquacole sur l’environnement. Effectuer tous les tests nécessaires, y compris la collecte et le traitement des échantillons à analyser.

  • Analyser les rapports écrits liés au travail

    Lire et comprendre des rapports liés à l’emploi, analyser le contenu des rapports et appliquer les conclusions au fonctionnement quotidien.

  • Superviser le plan de gestion environnementale d’une exploitation agricole

    Identifier les désignations et les directives environnementales qui concernent une exploitation agricole donnée et intégrer leurs exigences dans le processus de planification de l’exploitation agricole. Suivre la mise en œuvre du plan de gestion environnementale de l’exploitation agricole et passer en revue les échéances.

  • Rédiger des rapports sur le travail

    Rédiger des rapports liés au travail qui soutiennent une gestion efficace des relations et un niveau élevé de documentation et de conservation des documents. Rédiger et présenter les résultats et les conclusions de manière claire et intelligible pour les non-spécialistes.

Connaissances et aptitudes facultatives

utiliser des dispositifs de communication coordonner des actions de gestion de l'environnement identifier les besoins de formation élaborer des plans de formation aux techniques de diffusion créer du matériel de formation parler plusieurs langues communiquer en anglais avec aisance assurer une formation sur site dans des installations d’aquaculture assurer une formation communiquer des instructions verbales promouvoir la sensibilisation à l'environnement fournir une formation en ligne anatomie des poissons évaluer des plans environnementaux par rapport au coût financier