Métier chasseur / chasseuse

Les chasseurs/chasseuses traquent des animaux dans l’intention de les piéger ou de les tuer. Ils/Elles chassent des animaux à des fins de production de denrées alimentaires ou de produits d’origine animale, de loisirs, de commerce ou de gestion des espèces sauvages. Ils/Elles se spécialisent dans la traque et le tir d’animaux avec des armes telles que des fusils ou des arcs. Ils/Elles utilisent également des dispositifs pour piéger des animaux à des fins similaires.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Métiers connexes foresterie, nature

  • Abatteur dans une exploitation forestière
  • Bûcheron
  • Charbonnier
  • Chasseur, trappeur
  • Chasseur, trappeur, pêcheur, cueilleur de subsistance
  • Chef d'équipe en sylviculture
  • Conducteur d'engins forestiers
  • Garde forestier
  • Gardien de parc naturel
  • Manœuvre forestier
  • Ouvrier d'exploitation forestière
  • Ouvrier forestier
  • Pompier forestier
  • Protecteur de la faune
  • Responsable d'exploitation forestière
  • Spécialiste forestier
  • Technicien forestier
  • Vannier, coupeur de jonc

Connaissances

  • Connaissance des espèces de gibier

    Comprendre l’évaluation de la biologie et de l’écologie du gibier, y compris le gibier à plumes et les cervidés, et des pêcheries.

  • écosystèmes

    Les caractéristiques du système où les organismes vivants cohabitent et interagissent avec des éléments non vivants.

  • Camouflage

    Les différents types de matériaux et de vêtements spécialisés utilisés pour dissimuler des personnes, des véhicules ou d’autres équipements.

  • Cynégétique

    Les techniques, procédures et législations relatives à la chasse d’animaux tels que la faune sauvage et les oiseaux pour l’obtention de denrées alimentaires et d’aliments pour animaux, mais aussi à des fins récréatives, commerciales et de gestion de la faune sauvage.

  • Sécurité alimentaire de la viande de gibier sauvage

    Comprendre les procédures de gestion de la sécurité alimentaire et les exigences nationales en matière de viande de gibier sauvage.

  • écologie forestière

    Les écosystèmes existant dans une forêt, des bactéries aux arbres et aux types de sol.

  • Législation sur la santé, la sécurité et l’hygiène

    L’ensemble des normes et des dispositions législatives applicables en matière de santé, de sécurité et d’hygiène dans un secteur spécifique.

  • Législation européenne sur le contrôle des armes à feu

    La réglementation relative au contrôle de l’acquisition et de la détention d’armes dans l’Union européenne, par le biais de la directive 91/477/CEE et de la directive 2008/51/CE.

  • Faune et flore sauvages

    Espèces animales non domestiquées, ainsi que l’ensemble des plantes, champignons et autres organismes qui poussent ou vivent à l’état sauvage dans une zone sans être introduits par les humains. La faune et flore sauvages se trouvent dans tous les écosystèmes tels que les déserts, les forêts, les forêts tropicales, les plaines, les prairies et d’autres zones, y compris les zones urbaines les plus développées; tous présentent des formes distinctes de faune et de flore sauvages. Manipulation des équipements de capture de la faune et de la flore sauvages.

  • Conservation des forêts

    Compréhension de la conservation des forêts: la pratique qui consiste à planter et entretenir des zones forestières.

  • Projets de conservation de la faune et la flore sauvages

    Les projets de conservation de la faune et de la flore sauvages, qui visent à protéger et à préserver les écosystèmes et les habitats d’un large éventail d’animaux menacés par l’urbanisation.

Aptitudes

  • Organiser des battues

    Planifier et organiser des battues et des parties de pêche.

  • évaluer l’incidence de l’exploitation forestière sur la faune et la flore sauvages

    Surveiller l’impact de la récolte du bois et d’autres opérations forestières sur les populations de faune et de flore sauvages et les habitats.

  • Piéger des animaux

    Utiliser des dispositifs tels que des pièges pour animaux pour capturer ou tuer des animaux sauvages. Piéger des animaux destinés à l’obtention de produits alimentaires ou de produits d’origine animale, pour lutter contre les organismes nuisibles ou assurer une bonne gestion de la faune sauvage.

  • Chasser des animaux

    Chasser les animaux sauvages et les oiseaux. Traquer, poursuivre et tuer l'animal d'une manière décente, conformément à la législation sur les animaux et sur la protection de l'environnement. Utiliser des armes telles que des fusils de chasse, des arbalètes ou des pièges pour tuer ou capturer l'animal chassé.

  • Appliquer une législation forestière

    Avoir la capacité d’appliquer efficacement la législation et les principes relatifs aux forêts.

  • Assurer la santé et la sécurité dans le cadre de la détention d’animaux

    Assurer la santé et le bien-être d’animaux et de leurs détenteurs.

  • Effectuer une analyse forestière

    Examiner des données, des rapports et des études dans le secteur forestier. Sur la base de ces informations, rédiger un rapport d’analyse de la situation sur la biodiversité et les ressources génétiques en rapport avec la foresterie.

  • Assurer la conformité à une législation environnementale

    Surveiller les activités et effectuer les tâches visant à assurer le respect des normes en matière de protection de l’environnement et de durabilité, et modifier les activités en cas de modification de la législation environnementale. S’assurer que les processus sont conformes à la réglementation environnementale et aux meilleures pratiques.

  • Renseigner des visiteurs en forêt

    Répondre aux questions des campeurs, des randonneurs et des touristes. Leur fournir des instructions.

  • Promouvoir la sensibilisation à l'environnement

    Calculer l’empreinte carbone des processus commerciaux et autres pratiques afin de promouvoir la durabilité et de sensibiliser l’opinion publique à l’impact sur l’environnement.

  • élaborer des programmes sur la faune

    Éduquer le public et répondre aux demandes d’aide et d’information concernant la faune d’une région.

  • Surveiller la faune

    Mener des travaux sur le terrain pour observer la faune.

  • Surveiller l’état sanitaire de forêts

    Surveiller l'état sanitaire des forêts afin de s’assurer que toutes les mesures nécessaires sont prises par l’équipe des travailleurs forestiers.

  • éliminer des animaux morts

    Éliminer avec dignité des animaux morts qui ne sont pas considérés comme une source de viande. Enterrer ou incinérer l’animal en fonction des souhaits des propriétaires ou sur la base d’autres critères.

  • Se conformer à des programmes de prévention du péril animalier

    Veiller à ce que les programmes de prévention du péril animalier soient mis en œuvre de manière appropriée. Tenir compte de l'incidence de la faune sur les performances des activités de transport ou d’exploitation industrielle.

Connaissances et aptitudes facultatives

prodiguer les premiers secours communiquer avec des clients sensibiliser un public à la faune sauvage travailler de manière autonome dans les services forestiers lire des cartes signaler des incidents provoquant une pollution maîtriser les procédés d’abattage des animaux transformer des sous-produits animaux dresser des chiens de chasse recruter des rabatteurs administrer les premiers soins à un animal contrôler les mouvements d'animaux