Métier chef d'établissement pénitentiaire

Les chefs d'établissement pénitentiaire gèrent les opérations d’un établissement pénitentiaire. Ils/elles supervisent le personnel, élaborent et surveillent les procédures pénitentiaires, et veillent à ce que l’opération soit conforme à la réglementation juridique. Ils/elles effectuent des tâches administratives et facilitent la coopération avec les institutions et le personnel externes qui fournissent une assistance à l’établissement.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Recours légal à un continuum de force

    Les caractéristiques du recours à la force, qui est une doctrine juridique employée par les forces de police et l’armée, pour réglementer les actes de violence pendant les interventions. Le recours à la force doit concilier les besoins en matière de sécurité et les préoccupations éthiques en ce qui concerne les droits et le bien-être des intrus ou des suspects.

  • Procédures correctionnelles

    La législation et les politiques juridiques concernant l’exploitation des établissements correctionnels et d’autres procédures correctionnelles.

  • Application de la loi

    Les différentes organisations impliquées dans l’application de la loi, ainsi que les lois et les règlements adoptés dans le cadre des procédures d’application de la loi.

Aptitudes

  • Superviser des procédures correctionnelles

    Superviser les opérations d’un établissement correctionnel ou d’autres procédures correctionnelles, en s’assurant qu’elles sont conformes aux règlements légaux, et s’assurer que le personnel respecte les règlements, et viser à améliorer l’efficacité et la sécurité de l’établissement.

  • Contribuer à la formulation de procédures correctionnelles

    Contribuer à la formulation des règlements et des procédures concernant l’exploitation des structures pénitentiaires.

  • Maintenir des communications opérationnelles

    Maintenir la communication entre les différents services d'une entreprise, entre son personnel ou durant le déroulement d'opérations ou de missions spécifiques, pour assurer le succès de l'opération ou de la mission, ou le bon fonctionnement de l'entreprise.

  • Se conformer aux réglementations juridiques

    Veiller à être correctement informé des réglementations juridiques qui régissent une activité spécifique et se conformer à ses règles, à ses politiques et à sa lois.

  • Entreprendre des inspections

    Procéder à des inspections de sécurité dans des domaines critiques afin d'identifier et de signaler les risques potentiels ou les failles de sécurité; prendre des mesures afin d’atteindre des normes de sécurité maximales.

  • Gérer une habilitation de sécurité

    Gérer les systèmes et surveiller le fonctionnement du système d’habilitation de sécurité et le personnel travaillant pour assurer la sécurité de l’installation, afin de garantir qu’aucune personne non autorisée n’acquière un accès et de surveiller les risques et les menaces potentiels.

  • Recenser des menaces pour la sécurité

    Recenser les menaces pour la sécurité au cours des enquêtes, des inspections ou des rondes, et prendre les mesures nécessaires pour réduire ou neutraliser la menace.

  • Gérer des budgets

    Planifier et suivre des budgets, et établir des rapports budgétaires.

  • Déléguer des tâches

    Déléguer des activités et des tâches à des tiers, en fonction de la capacité, du niveau de préparation, de la compétence et de la portée juridique de la pratique. Veiller à ce que les personnes comprennent ce qu’elles devraient faire et quand elles devraient le faire.

  • Gérer le personnel

    Gérer les employés et le personnel subalterne, travaillant en équipe ou individuellement, afin d’optimiser leurs performances et leur contribution. Programmer leur mission et leurs activités, donner des instructions, motiver et diriger les travailleurs pour atteindre les objectifs de l’entreprise. Contrôler et mesurer la manière dont l'employé assume ses responsabilités et la bonne exécution de ces activités. Identifier les domaines à améliorer et émettre des suggestions pour y parvenir. Diriger un groupe de personnes afin de les aider à atteindre leurs objectifs et maintenir une relation de travail efficace entre les membres du personnel.

Connaissances et aptitudes facultatives

se montrer responsable recruter les employés droit pénal rédiger des rapports sur le travail établir des politiques d’organisation tenir des journaux de bord former le personnel garantir la sécurité d'informations donner des conseils sur la gestion de risques gérer des procédures d’urgence représenter une organisation garantir l'application d'une loi effectuer des présentations publiques tenir des registres professionnels coordonner des patrouilles appliquer ses connaissances sur le comportement humain criminologie