Métier conducteur / conductrice de four à coke

Les conducteurs de fours à coke surveillent le fonctionnement d’un four industriel généralement automatisé, qui chauffent des charbons bitumineux broyés, lavés et mélangés à des températures comprises entre 1 000 et 2 000 °C, en l’absence d’oxygène, pour obtenir du coke. Le coke produit est ensuite refroidi avec de l’eau ou de l’air, puis préparé pour pour le transport.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Conducteur/conductrice de four à coke: Postes vacants

Trouvez l'emploi de vos rêves sur talent.com, l'un des plus grands portails d'emploi au monde.

Postes vacants: talent.com

Types de personnalités

Connaissances

  • électronique

    Le fonctionnement des circuits imprimés électroniques, des processeurs, des puces, du matériel et des logiciels informatiques, y compris la programmation et les applications. Appliquer ces connaissances pour assurer le bon fonctionnement des équipements électroniques.

  • Cokéfaction

    Le procédé de distillation destructive où le charbon écrasé, lavé et mélangé est chauffé pour éliminer les impuretés et l’eau.

Aptitudes

  • Surveiller l’extinction de coke

    Surveiller le processus au cours duquel les cokes chauds sont retirés du four et refroidis dans de l’eau ou dans une canalisation avec de l’air pour les transporter.

  • Utiliser un ordinateur

    Utiliser des équipements informatiques ou des appareils numériques pour faciliter le contrôle de la qualité, la gestion des données et la communication. Suivre les instructions données par un programme informatique, créer des fichiers ou des documents informatiques.

  • Charger des matériaux dans un fourneau

    Charger des matériaux dans le fourneau avec un positionnement, une fixation et un niveau corrects, le cas échéant.

  • Extraire des matériaux d’un fourneau

    Retirer des matériaux du fourneau à l’aide d’une grue, d’un transporteur, en inclinant le four ou en utilisant d’autres méthodes.

  • Prévenir les dommages à l’intérieur d’un fourneau

    Assurer la prévention des dommages et des risques dans un fourneau ou une fonderie.

  • Utiliser un fourneau de traitement thermique

    Utiliser ou entretenir des fours tels que des fours à gaz, au pétrole ou électriques de manière à traiter thermiquement des pièces coulées, afin d’atteindre les propriétés mécaniques correctes. Ajuster les commandes du four pour chauffer les pièces au temps déterminé à la bonne température.

  • Effectuer un dépannage

    Identifier les problèmes de fonctionnement, prendre une décision à ce sujet et établir le rapport correspondant.

  • Maintenir la température d’un fourneau

    Suivre et régler le pyromètre afin de contrôler la température du fourneau.

  • Mesurer la température d’un fourneau

    Contrôler la température du produit à l’aide des outils et instruments de mesure disponibles et ajuster la température du fourneau si nécessaire.

  • Utiliser un fourneau

    Utiliser ou entretenir des fourneaux, tels que des fourneaux à gaz, à pétrole, à charbon, à arc ou à induction, à foyer ouvert ou à oxygène, pour fondre et raffiner du métal avant de le couler pour produire des types d’acier précis, ou pour achever d’autres matériaux tels que les cokes. Régler les commandes du fourneau afin de réguler les températures et le temps de chauffage.

  • Contrôler un manomètre

    Surveiller les données présentées par un manomètre en ce qui concerne la mesure de la pression, de la température, de l’épaisseur d’un matériau, etc.

Connaissances et aptitudes facultatives

chimie garantir la santé et la sécurité dans une opération de fabrication effectuer de menues réparations sur des équipements gérer le temps dans l’utilisation de fourneaux traiter des rapports d’incidents à des fins de prévention consigner les opérations d’un fourneau

Source: Sisyphus ODB