Métier ergothérapeute

Les ergothérapeutes aident les personnes ou les groupes qui sont limités sur le plan professionnel en raison de maladies, de troubles physiques et de déficiences mentales, de nature temporaire ou permanente, afin de récupérer leur aptitude à réaliser des activités quotidiennes. Ils/elles assurent le traitement et la rééducation afin de leur permettre de participer activement à la société, de mener une existence conforme à leurs souhaits et de s’adonner aux activités qui les intéressent.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Pathologie

    Les composantes d’une maladie, la cause, les mécanismes de développement, les changements morphologiques et les conséquences cliniques de ces changements.

  • Gériatrie

    La gériatrie est une spécialité médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE de l’UE.

  • Médecine interne

    La médecine interne est une spécialité médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE de l’UE.

  • Ergonomie

    La science de la conception de systèmes, de procédés et de produits qui complètent les forces des individus afin qu’ils puissent les utiliser facilement et en toute sécurité.

  • Techniques de mouvement

    Les différents types de mouvement et de postures physiques mis en œuvre pour la relaxation, l'intégration corps-esprit, la réduction du stress, la souplesse, le soutien de base et la réadaptation, qui sont requis ou nécessaires pour l'exercice professionnel.

  • Législation sur la santé

    Droits et responsabilités des patients à l’égard des praticiens de la santé et répercussions et poursuites éventuelles en cas de faute ou de négligence professionnelle dans le cadre d’un traitement médical.

  • Anatomie humaine

    Les relations dynamiques de la structure et de la fonction humaines, ainsi que les systèmes musculosquelettique, cardiovasculaire, respiratoire, digestif, endocrinien, urinaire, génital, tégumentaire et nerveux; anatomie et physiologie normales et altérées tout au long de la durée de vie.

  • Neurologie

    La neurologie est une spécialité médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE de l’UE.

  • Réinsertion professionnelle

    Le processus de réinsertion des personnes atteintes de troubles fonctionnels, psychologiques, de développement, cognitifs et émotionnels ou présentant un handicap, visant à surmonter les obstacles à l’accès à, au maintien dans, ou au retour à l’emploi ou à d’autres activités utiles.

  • Médecine physique

    Les méthodes de diagnostic et de traitement appliquées aux personnes souffrant d’une déficience physique ou d’un handicap afin de les aider à rétablir leurs fonctions corporelles perdues en raison de lésions médicales ou de maladies médicales.

  • Déontologie des professions de santé

    Les normes et procédures morales, les questions éthiques et les obligations spécifiques aux professions dans le domaine des soins de santé, telles que le respect de la dignité humaine, du libre arbitre du patient, du consentement éclairé et du secret professionnel.

  • Physiologie du travail

    La physiologie complexe de certains emplois et les liens avec les problèmes de santé et les affections médicales, et les méthodes pour optimiser la santé, la capacité de travail et la productivité.

  • Psychiatrie

    La psychiatrie est une spécialité médicale figurant dans la directive européenne 2005/36/CE.

  • Psychologie

    Le comportement et les performances humains, avec des différences individuelles en termes de capacité, de personnalité, d’intérêt, d’apprentissage et de motivation.

  • Sociologie

    Le comportement et la dynamique du groupe, les tendances et les influences sociétales, les migrations humaines, l’origine ethnique, les cultures et leur histoire et leurs origines.

  • Réinsertion communautaire

    La méthode de réadaptation, qui implique la mise en place de programmes sociaux pour les personnes atteintes d’un handicap ou d’une invalidité, afin de leur permettre de s’intégrer dans la communauté.

  • Physiologie humaine

    La science qui étudie les organes humains et leurs interactions et mécanismes.

  • Documentation professionnelle dans le domaine de la santé

    Les normes écrites appliquées dans les environnements professionnels de santé à des fins de documentation d’une activité propre.

  • Supervision de personnes

    L’action de diriger un individu ou un groupe d’individus dans une activité donnée.

  • Hygiène en milieu médical

    Les procédures relatives au maintien d’un environnement sain dans un établissement de soins de santé, tel qu’un hôpital ou une clinique. Celles-ci peuvent aller du lavage des mains au nettoyage et à la désinfection des équipements médicaux utilisés et aux méthodes de lutte contre les infections.

  • Sciences du travail

    L’étude de l’activité quotidienne, y compris les comportements, les caractéristiques et les modèles de comportement et de productivité.

  • Terminologie médicale

    La signification des termes médicaux, de leurs abréviations, des prescriptions médicales et des diverses spécialités, ainsi que leur utilisation correcte.

  • Informatique médicale

    Les processus et outils utilisés pour l’analyse et la diffusion des données médicales au moyen de systèmes informatisés.

  • Théories de l’ergothérapie

    Les théories fondamentales qui sous-tendent les pratiques de l’ergothérapie, les modèles fondés sur la profession et les cadres de référence utilisés dans ce contexte.

  • Pédiatrie

    La pédiatrie est une spécialisation médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE.

  • Chirurgie orthopédique et traumatologie

    La chirurgie orthopédique et traumatologie est une spécialité médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE de l’UE.

Aptitudes

  • Aider des usagers de soins de santé à être autonomes dans leurs activités quotidiennes

    Aider des utilisateurs de soins de santé à acquérir une autonomie dans tous les types d’activité, tels que s’habiller, cuisiner, s’alimenter et utiliser un ordinateur.

  • Suivre les directives cliniques

    Suivre les protocoles et lignes directrices adoptés à l’appui de la pratique en matière de soins de santé, qui sont fournis par les établissements de soins de santé, les associations professionnelles ou les autorités, ainsi que par les organisations scientifiques.

  • Communiquer efficacement dans les soins de santé

    Communiquer efficacement avec les patients, les familles et autres soignants, les professionnels de la santé et les partenaires communautaires.

  • Assurer une éducation sanitaire

    Mettre en place des stratégies fondées sur des données probantes pour promouvoir une vie saine, la prévention et la gestion des maladies.

  • Encourager les patients à s’auto-surveiller

    Encourager le patient à prendre part à des opérations d’auto-surveillance par la réalisation d’analyses de situation et de développement sur lui-même. Aider le patient à développer un certain degré d’autocritique et d’auto-analyse en ce qui concerne son comportement, ses actions, ses relations et sa conscience de soi.

  • Gérer des situations de soins d’urgence

    Évaluer les signes et être bien préparés pour une situation qui représente une menace immédiate pour la santé, la sécurité, la propriété ou l’environnement d’une personne.  

  • Expliquer l’utilisation d’équipements spéciaux pour les activités quotidiennes

    Expliquer l’utilisation d’équipements spécialisés, tels que les fauteuils roulants et les aides à l’alimentation, dans les activités quotidiennes.

  • Travailler au sein d’équipes médicales pluridisciplinaires

    Participer à la prestation de soins de santé multidisciplinaires et comprendre les règles et les compétences des autres professions de la santé.

  • écouter activement

    Prêter attention aux propos des autres, comprendre patiemment les points soulevés en posant, au besoin, des questions et en n’interrompant pas les autres à des moments inconvenants; être en mesure d’écouter attentivement les besoins des clients, des passagers, des usagers ou d’autres tiers et fourni des solutions en conséquence.

  • Appliquer des techniques d’ergothérapie

    Appliquer des techniques d’ergothérapie, telles que la reconversion et le fractionnement dans la rééducation et le rétablissement des patients, et conseiller les patients sur leurs activités quotidiennes.

  • évaluer les risques pour des personnes âgées

    Visiter le domicile des patients pour identifier les facteurs environnementaux qui contribuent aux chutes ou aux autres blessures des personnes âgées vivant dans le domicile.

  • Effectuer un examen médical

    Évaluer l’état physique de l’utilisateur de soins de santé, en fournissant des informations détaillées sur les lésions antérieures, la chirurgie, la santé en général, les ressources et le mode de vie.

  • Assurer la sécurité des patients

    Veiller à ce que les patients soient protégés et traités de manière professionnelle, efficace et sûre, en adaptant les techniques et les procédures en fonction des besoins, des capacités ou des conditions du patient.

  • Respecter la législation dans le domaine de la santé

    Respecter la législation régionale et nationale applicable aux tâches et aux activités d’un individu et l’appliquer.

  • Fournir des technologies d’assistance

    Fournir aux personnes des technologies d’assistance leur permettant d’exercer des activités de manière plus fonctionnelle.

  • Contribuer à la continuité de soins

    Contribuer à la fourniture de soins de santé coordonnés et continus.

  • Définir les capacités personnelles des patients

    Identifier les capacités personnelles d’un patient à agir dans tous les domaines de la vie, en tenant compte de facteurs environnementaux (cadre social, culturel, physique et institutionnel) et en identifiant les aptitudes et compétences biomécaniques, motrices, sensorielles/de perception, cognitives et psychosociales du patient.

  • Appliquer des techniques organisationnelles

    Utiliser un ensemble de techniques et de procédures organisationnelles qui facilitent la réalisation des objectifs fixés, telles que la planification détaillée des horaires du personnel. Utiliser ces ressources de manière efficace et durable et faire preuve de souplesse si nécessaire.

  • Informer les décideurs sur les problèmes liés à la santé

    Fournir des informations utiles sur les professions de la santé afin de s’assurer que les décisions stratégiques sont prises dans l’intérêt des collectivités.

  • Faire preuve de patience

    Faire preuve de patience en faisant face à des retards imprévus ou à d’autres périodes d’attente, sans être contrarié ou anxieux.

  • Appliquer des compétences cliniques en fonction du contexte

    Effectuer une évaluation professionnelle et fondée sur des données probantes, établir des objectifs, offrir des services d'intervention et évaluer les clients, en tenant compte de leurs antécédents et de leur environnement dans le cadre de leur domaine d'activité.

  • Donner des conseils sur des modifications de l’environnement

    Donner des conseils sur des modifications de l’environnement à appliquer au domicile des patients et sur leur lieu de travail afin de répondre à leurs besoins, telles que l’accès aux fauteuils roulants.

  • Informer les proches d’un patient sur les soins

    Informer les personnes qui s’occupent d’un patient, sa famille ou son employeur sur les soins et les équipements nécessaires au patient.

  • Travailler dans un environnement multiculturel dans le secteur de la santé

    Interagir, établir des liens et communiquer avec des personnes issues de différentes cultures dans le cadre d’un travail dans le secteur de la santé.

  • Analyser l’activité d’un patient

    Effectuer des analyses de l’activité d’un patient, en établissant un lien entre les exigences et les analyses de capacité. Comprendre l’activité, ses exigences et le contexte.

  • Surveiller les progrès de patients dans le cadre d’un traitement

    Observer et rendre compte de la réponse de bénéficiaires de soins de santé à un traitement médical, suivre leurs progrès ou leur dégradation au quotidien et modifier les procédures de traitement chaque fois que cela est nécessaire.

  • élaborer des programmes de traitement personnalisés

    Mettre en place des programmes de traitement adaptés à chaque patient, en aidant les patients à renforcer leur indépendance et leur confiance dans leur vie quotidienne.

  • Aider le patient à s’engager dans des occupations

    Identifier des occupations et des stratégies utiles et saines, en collaboration avec le patient, afin de lui permettre d’atteindre ses objectifs.

  • Enregistrer les progrès d’un patient dans le cadre d’un traitement

    Enregistrer les progrès accomplis par le patient en réaction au traitement, par l’observation, l’écoute et la mesure des résultats.

  • Donner des conseils sur le consentement éclairé d’usagers d’un système de santé

    Veiller à ce que les patients/clients soient pleinement informés des risques et des avantages des traitements proposés afin qu’ils puissent donner leur consentement éclairé, en faisant participer les patients/clients dans le processus de prise en charge et de traitement.

  • Mettre en application les sciences de la santé

    Mettre en application divers aspects biomédicaux, psychosociaux, organisationnels, éducatifs et sociétaux dans les domaines de la santé, de la maladie et des soins de santé, afin d’améliorer les services de santé et la qualité de vie.

  • Respecter des normes de qualité en lien avec la pratique des soins de santé

    Appliquer des normes de qualité en matière de gestion des risques, de procédures de sécurité, de retour d’information des patients, de dépistage et de dispositifs médicaux dans la pratique quotidienne, dans la mesure où elles sont reconnues par les associations et les autorités professionnelles nationales.

  • Faire preuve d’empathie vis-à-vis du patient

    Comprendre le contexte des symptômes, des difficultés et des comportements des patients. Se montrer emphatique envers leurs problèmes, faire preuve de respect et renforcer leur autonomie, estime de soi et indépendance. S’intéresser à leur bien-être et à leur traitement en fonction des limites personnelles, des sensibilités, des différences culturelles et des préférences du client et patient.

  • Employer des techniques pour accroître la motivation des patients

    Faire en sorte que le patient soit motivé à changer son comportement et à croire que la thérapie peut l'aider en utilisant des techniques et des procédés d'engagement thérapeutique conçus à cette fin.

  • Utiliser des technologies de santé en ligne et de santé mobile

    Utiliser les technologies de santé mobile et de santé en ligne (applications et services en ligne) afin d’améliorer la fourniture des soins de santé.

  • Sensibiliser à la prévention des maladies

    Fournir des conseils fondés sur des données probantes sur la manière d’éviter les problèmes de santé, éduquer et conseiller les individus et leurs soignants sur la manière de prévenir les problèmes de santé et/ou être en mesure de donner des conseils afin d’améliorer leur environnement et leurs conditions de santé. Apporter des conseils concernant l’identification des risques de maladie et aider à accroître la résilience des patients en ciblant des stratégies de prévention et d’intervention précoce.

  • Restaurer les capacités professionnelles d’un usager

    Restaurer ou améliorer les composantes cognitives, sensori-motrices ou psychosociales des capacités professionnelles d’un usager.

  • Promouvoir l’inclusion

    Promouvoir l’inclusion dans les soins de santé et les services sociaux et respecter la diversité des convictions, des cultures, des valeurs et des préférences, en gardant à l’esprit l’importance des questions liées à l’égalité et à la diversité.

  • Assumer ses responsabilités

    Assumer la responsabilité de ses propres activités professionnelles et reconnaître les limites de ses attributions et de ses compétences.

  • Développer une relation thérapeutique collaborative

    Développer une relation thérapeutique mutuellement collaborative au cours du traitement, en gagnant la confiance des bénéficiaires de soins et en favorisant leur coopération.

  • Réagir aux changements dans le secteur de la santé

    Faire face à la pression, et réagir de manière appropriée et à temps aux situations inattendues et en évolution rapide dans le domaine des soins de santé.

  • élaborer un programme de rééducation

    Développer un programme de réadaptation pour aider les patients à reconstruire leurs compétences et à retrouver confiance en eux.

  • Interagir avec les usagers du système de santé

    Communiquer avec les clients et leurs soignants, avec l’autorisation du patient, afin de les tenir informés de la progression de l’état de santé des clients et des patients et de préserver la confidentialité.

  • Utiliser des programmes informatiques pour améliorer les aptitudes des patients

    Utiliser des programmes informatiques spécialisés pour aider les patients à améliorer leurs compétences dans leur vie quotidienne, en travaillant sur la prise de décision, le raisonnement abstrait, la mémoire, le séquençage, la coordination, la résolution de problèmes et les capacités de perception.

  • Analyser l’activité professionnelle

    Effectuer une analyse d’activité professionnelle en ce qui concerne la manière dont une activité est vécue par une personne, en tenant compte des influences sur la performance.

  • Gérer les données des usagers

    Tenir à jour un registre des clients qui satisfont également les normes juridiques et professionnelles et les obligations éthiques afin de faciliter la gestion des clients, en veillant à ce que les données de tous les clients (y compris orales, écrites et électroniques) soient traitées de manière confidentielle.

  • Respecter des lignes directrices d’organisation d’une entreprise

    Respecter les normes et les lignes directrices d’organisation ou de service d’une entreprise. Comprendre les motivations de l’organisation et les accords communs et agir en conséquence.

Connaissances et aptitudes facultatives

assurer une bonne gestion des rendez-vous thérapie bobath mécanothérapie gérer des étudiants en ergothérapie premiers secours assister des enfants ayant des besoins spéciaux en milieu éducatif fournir un traitement d’intervention précoce aux nourrissons ostéopathie utiliser les langues étrangères dans le cadre des soins pédagogie aider à la réalisation d’exercices physiques utiliser les langues étrangères à des fins de recherche sur la santé troubles affectant la conscience de soi