Métier immunologiste

Les immunologistes effectuent des recherches sur le système immunitaire des organismes vivants (corps humain, par exemple) et sur la manière dont il réagit aux infections externes ou aux agents nocifs invasifs (par exemple, virus, bactéries, parasites). Ils/elles axent leur étude sur les maladies qui affectent l’immunologie des organismes vivants afin de les classer en vue d’un traitement.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Immunologiste: Postes vacants

Trouvez l'emploi de vos rêves sur talent.com, l'un des plus grands portails d'emploi au monde.

Postes vacants: talent.com

Types de personnalités

Connaissances

  • Biologie

    Tissus, cellules et fonctions des organismes végétaux et animaux, ainsi que leurs interdépendances et interactions entre eux et avec l’environnement.

  • Immunologie clinique

    Pathologie d’une maladie en fonction de la réponse immunologique et au système immunitaire de la personne.

  • Techniques de diagnostic immunologique

    Les techniques utilisées pour le diagnostic des maladies immunologiques, telles que l’immunofluorescence, la microscopie à fluorescence, la cytométrie en flux, l’essai immuno-enzymatique (ELISA), le dosage radio-immunologique (RIA) et l’analyse des protéines plasmatiques.

  • Techniques de laboratoire

    Techniques appliquées dans les différents domaines de la science naturelle afin d’obtenir des données expérimentales telles que l’analyse gravimétrique, la chromatographie en phase gazeuse, les méthodes électroniques ou thermiques.

  • Immunologie

    L’immunologie est une spécialisation médicale mentionnée dans la directive 2005/36/CE.

  • Méthodologie de recherche scientifique

    La méthodologie théorique utilisée dans la recherche scientifique, qui implique la recherche de fond, la construction d’une hypothèse, la mise à l’essai, l’analyse des données et la conclusion des résultats.

  • Immunologie moléculaire et cellulaire

    Interactions au niveau moléculaire qui déclenchent une réaction du système immunitaire.

Aptitudes

  • Employer des méthodes scientifiques

    Employer des méthodes et des techniques scientifiques pour enquêter sur les phénomènes, en acquérant de nouvelles connaissances ou en corrigeant et en intégrant les connaissances antérieures.

  • Réaliser des recherches scientifiques

    Obtenir, corriger ou améliorer les connaissances sur les phénomènes en utilisant des méthodes et des techniques scientifiques, sur la base d’observations empiriques ou mesurables.

  • Faire des recherches sur les dysfonctionnements du système immunitaire

    Examiner les causes d’échec du système immunitaire et les causes de maladie.

  • étalonner du matériel de laboratoire

    Étalonner du matériel de laboratoire en effectuant des comparaisons entre des mesures : une mesure d’une grandeur ou d’une exactitude connue, avec un appareil de confiance et une seconde mesure effectuée sur un autre matériel de laboratoire. Effectuer les mesures de la manière la plus similaire possible.

  • Appliquer des procédures de sécurité en laboratoire

    S’assurer que les équipements de laboratoire sont utilisés de manière sûre et que la manipulation des échantillons et des spécimens est correcte. Veiller à la validité des résultats obtenus dans le domaine de la recherche.

  • Effectuer des essais en laboratoire

    Effectuer des essais en laboratoire pour produire des données fiables et précises à l’appui de la recherche scientifique et des essais de produits.

  • Entretenir du matériel de laboratoire

    Nettoyer la verrerie du laboratoire et les autres équipements après usage et les protéger des dommages ou de la corrosion afin d’en garantir le bon fonctionnement.

Connaissances et aptitudes facultatives

chimie pharmaceutique allergies participer à l’enregistrement de produits pharmaceutiques industrie pharmaceutique élaborer des produits pharmaceutiques contrôler la production maladies transmissibles analyser des prélèvements de sang donner des conférences médecine interne archiver de la documentation scientifique recommander des améliorations de produit analyser des cultures de cellules enregistrer des données d'essais élaborer des stratégies de traitement des patients élaborer des protocoles de recherche scientifique participer à des essais cliniques virologie développer des théories scientifiques établir un diagnostic sur des patients atteints d’immunodéficiences mettre au point des vaccins évaluer l’incidence sur l’environnement rédiger un article scientifique rédiger des projets de recherche microbiologie-bactériologie

Source: Sisyphus ODB