Métier inspecteur du bien-être animal / inspectrice du bien-être animal

Les inspecteurs/inspectrices du bien-être animal enquêtent sur des cas de cruauté ou de négligence envers les animaux, recueillent les animaux en danger immédiat ou potentiel, communiquent avec les agences internes et externes et les autres établissements chargés du bien-être animal, informent et conseillent les propriétaires des animaux, veillent au bien-être des animaux et préviennent ou soulagent la souffrance animale.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Bien-être animal

    Les besoins universellement reconnus en matière de bien-être animal s’appliquent à l’espèce, à la situation et à la profession. Il s’agit des besoins suivants : environnement adapté régime approprié pouvoir présenter des comportements normaux logement avec ou séparé des autres animaux protection de la douleur, de la souffrance, des blessures et de la maladie.

  • Signes de maladie animale

    Signes physiques, comportementaux et environnementaux indiquant l’état de santé chez les différents animaux.

  • Contextes socioculturels de l’élevage d’animaux

    La connaissance des contextes humain, social et culturel dans lesquels les animaux sont détenus et l’incidence sur leur utilisation, les soins qui leur sont prodigués et les interactions entre l’homme et l’animal.

  • Comportement animal

    Les schémas comportementaux naturels des animaux, c’est-à-dire la manière dont le comportement normal et anormal peut s'exprimer en fonction de l'espèce, de l’environnement, de l’interaction entre l’homme et l’animal et de la profession.

  • Législation sur le bien-être animal

    Les limites juridiques, les codes de conduite professionnelle, les cadres réglementaires nationaux et européens et les procédures juridiques de travail avec les animaux et les organismes vivants, garantissant leur bien-être et leur santé.

  • Enrichissement environnemental pour les animaux

    Types, méthodes et utilisation de l’enrichissement pour les animaux afin de permettre l’expression d’un comportement naturel, y compris la fourniture de stimuli environnementaux, les activités d’alimentation, les puzzles, les éléments destinés à la manipulation, les activités sociales et les activités de formation.

  • Anatomie des animaux

    L’étude de parties de corps d’animaux, de leur structure et de leurs relations dynamiques, au niveau requis par la profession spécifique.

  • Zootechnie

    Alimentation animale, agronomie, économie rurale, élevage, hygiène et biosécurité, éthologie, protection et gestion de la santé du cheptel.

  • Zoophysiologie

    Étude du fonctionnement mécanique, physique, bioélectrique et biochimique des animaux, de leurs organes et de leurs cellules.

  • Pratiques de travail sûres en milieu vétérinaire

    Des pratiques de travail sûres en milieu vétérinaire, afin d’identifier les dangers et les risques associés de manière à prévenir les accidents ou les incidents. Il s’agit notamment du préjudice causé par les animaux, les zoonoses, les substances chimiques, l’équipement et l’environnement de travail.

  • Biosécurité vétérinaire

    Sensibilisation aux mesures d’hygiène et de biosécurité dans le cadre du travail avec des animaux, y compris les causes, la transmission et la prévention des maladies, et l’utilisation des politiques, du matériel et des équipements.

Aptitudes

  • Promouvoir le bien-être animal

    Promouvoir les bonnes pratiques et travailler avec compassion pour soutenir et encourager à tout moment des normes élevées en matière de bien-être animal en adaptant les comportements personnels et en gérant les facteurs environnementaux.

  • Gérer des personnes en situation difficile

    Travailler en toute sécurité et communiquer efficacement avec des personnes et des groupes de personnes en situation difficile. Cela implique de reconnaître les signes d’agressivité, de détresse et de menace, et de savoir comment y répondre afin de promouvoir la sécurité de la personne et d’autrui.

  • Prendre des décisions concernant le bien-être d’un animal

    Choisir parmi plusieurs autres possibilités qui favorisent le bien-être de l’animal.

  • Sauver des animaux

    Sauver les animaux trouvés dans des situations présentant une menace immédiate ou potentielle pour leur bien-être.

  • évaluer l’état d’un animal

    Inspecter l’animal pour détecter tout signe externe de parasites, de maladies ou de blessures. Utiliser ces informations pour déterminer vos propres actions et rendre compte de vos conclusions aux propriétaires.

  • Guider ses collègues

    Guider et soutenir les collègues moins compétents ou moins expérimentés.

  • Se mettre en relation avec des organismes chargés du bien-être animal

    Se mettre en relation avec des organismes chargés du bien-être animal en ce qui concerne les affections et la situation de l'animal afin de respecter la réglementation et d'être éclairé sur les mesures qu'il convient de prendre à l'avenir. Négocier un résultat final sur la manière de remédier à la situation.

  • Entretenir des relations avec les organismes chargés du bien-être animal

    Entretenir de bonnes relations avec les autres organismes et agences œuvrant dans le domaine du bien-être animal.

  • Surveiller le bien-être d’animaux

    Surveiller l’état physique et le comportement des animaux et signaler tout problème ou tout changement inattendu, notamment les signes de santé ou de problèmes de santé, l’aspect, l’état de l’hébergement des animaux, l’alimentation et la consommation d’eau ainsi que les conditions environnementales.

  • Donner des instructions aux propriétaires d’animaux

    Donner des instructions et fournir des conseils aux propriétaires et soignants d’animaux des conseils afin de leur permettre d’améliorer et de maintenir le bien-être de l’animal ou des animaux.

  • Appliquer des pratiques de travail sûres en milieu vétérinaire

    Appliquer des pratiques de travail sûres en milieu vétérinaire afin d’identifier les dangers et les risques associés de manière à prévenir les accidents ou incidents. Cela inclut les blessures causées par les animaux, les zoonoses, les substances chimiques, les équipements et les environnements de travail.

  • Gérer des urgences vétérinaires

    Gérer des incidents imprévus en lien avec les animaux et des circonstances nécessitant une action urgente d’une manière professionnelle appropriée.

  • Gérer la biosécurité animale

    Planifier et utiliser des mesures de biosécurité appropriées pour prévenir la transmission de maladies et assurer une biosécurité efficace de manière générale. Maintenir et suivre les procédures de biosécurité et de lutte contre les infections en travaillant avec des animaux, y compris la reconnaissance des problèmes potentiels de santé et la prise de mesures appropriées, la communication sur les mesures de contrôle de l’hygiène du site et les procédures de biosécurité, ainsi que la communication d’informations à d’autres personnes.

  • Donner des conseils sur le bien-être animal

    Préparer et fournir des informations à des personnes ou des groupes de personnes sur la manière de promouvoir la santé et le bien-être des animaux et de réduire les risques en la matière. Formuler des recommandations pour des actions correctives.

  • Traiter des animaux conformément à l’éthique

    Mener des activités selon les principes acceptés du bien et du mal, y compris la transparence dans les pratiques de travail et la conduite envers les clients et leurs animaux.

Connaissances et aptitudes facultatives

interroger des parties prenantes dans le cadre d’enquêtes sur le bien-être animal élaborer une stratégie de gestion de l’animal assurer de bonnes relations de travail coordonner les soins à des animaux abandonnés appliquer ses compétences en calcul rédiger des rapports d’inspection fournir des informations concernant les animaux dans le cadre de procédures légales travailler efficacement avec d’autres organisations en lien avec les animaux préparer des dossiers en lien avec des enquêtes impliquant des animaux collaborer avec des professionnels animaliers s’adapter à des conditions difficiles dans le secteur vétérinaire comprendre la situation d’un animal fournir un environnement enrichissant à des animaux enquêter sur des incidents impliquant des animaux