Métier inspecteur en sécurité des aliments / inspectrice en sécurité des aliments

Les inspecteurs de la sécurité alimentaire effectuent des inspections dans les environnements de transformation des aliments du point de vue de la sécurité alimentaire. Ils font partie d’organismes de contrôle officiels qui contrôlent et contrôlent les produits et les processus alimentaires afin de garantir le respect de la réglementation et de la législation en matière de sécurité et de santé.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Industrie alimentaire et des boissons

    L’industrie et les procédés de l’industrie alimentaire et des boissons, tels que la sélection, la transformation, l’emballage et le stockage des matières premières.

  • Principes de sécurité alimentaire

    Les connaissances scientifiques dans le domaine de la sécurité alimentaire, qui comprennent la préparation, la manipulation et le stockage des denrées alimentaires, afin de réduire au minimum le risque d’intoxication alimentaire et les autres risques pour la santé.

  • Pratiques culturelles d’abattage d'animaux

    Comprendre les règles et traditions culturelles ou religieuses en matière d’abattage d’animaux.

  • Sciences en laboratoire

    Sciences en laboratoire, telles que la biologie, la chimie, la physique, la science intégrée ou la science en laboratoire avancée.

  • Politique européenne de sécurité alimentaire

    Garantir un niveau élevé de sécurité alimentaire au sein de l’UE grâce à des mesures cohérentes entre producteur et consommateur et à un suivi adéquat, tout en garantissant un marché intérieur efficace. La mise en œuvre de cette approche implique différentes actions, à savoir: garantir des systèmes de contrôle efficaces et évaluer le respect des normes de l’UE en matière de sécurité et de qualité des aliments, au sein de l’UE et dans les pays tiers, en ce qui concerne leurs exportations vers l’UE; gérer les relations internationales avec les pays tiers et les organisations internationales dans le domaine de la sécurité alimentaire; gérer les relations avec l’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) et assurer une gestion des risques fondée sur des données scientifiques.

  • Toxicité alimentaire

    Les causes de toxicité et de détérioration des aliments, ainsi que leurs méthodes de conservation de manière à prévenir la toxicité pour les consommateurs.

  • Législation sur les produits d’origine animale

    Règles juridiques applicables en matière de température, de déchets, de traçabilité, d’étiquetage, de négoce et de transport des produits d’origine animale. 

  • Pratiques culturelles concernant le tri de parties d’animaux

    Les pratiques culturelles et religieuses concernant le tri de parties d’animaux destinées à ne pas mélanger certaines parties de viande avec d’autres parties susceptibles de dissuader les professionnels de la religion de manger la viande.

  • Législation alimentaire

    Législation relative à l’industrie des denrées alimentaires et des aliments pour animaux, y compris la fabrication de denrées alimentaires, l’hygiène, la sécurité, les matières premières, les additifs, les OGM, l’étiquetage, les réglementations en matière d’environnement et de commerce.

  • Maladies d’origine alimentaire

    Comprendre les maladies et les intoxications d’origine alimentaire pour prévenir les problèmes de santé publique.

  • Risques associés aux dangers physiques, chimiques et biologiques liés à des aliments et boissons

    Interprétation des essais en laboratoire pour les paramètres influençant la sécurité alimentaire, en tenant compte des risques liés aux dangers physiques, chimiques et biologiques dans les denrées alimentaires et les boissons.

  • Législation sur la santé, la sécurité et l’hygiène

    L’ensemble des normes et des dispositions législatives applicables en matière de santé, de sécurité et d’hygiène dans un secteur spécifique.

  • Normes de sécurité alimentaire

    Normes de sécurité alimentaire (c’est-à-dire, ISO 22000) élaborées par les organismes de normalisation reconnus en matière de sécurité alimentaire. Par exemple, la norme internationale ISO 22000 indique les exigences pour un système efficace de gestion de la sécurité alimentaire. Elle couvre la communication interactive, la gestion du système, les programmes préalables et les principes HACCP.

  • Méthodes d’assurance qualité

    Principes d’assurance qualité, exigences standard et ensemble de processus et d’activités utilisés pour la mesure, le contrôle et la garantie de la qualité des produits et des procédés.

Aptitudes

  • Respecter des exigences relatives à la fabrication d’aliments et de boissons

    Appliquer et respecter les exigences nationales, internationales et intérieures citées dans les normes, règlements et autres spécifications en rapport avec la fabrication d’aliments et de boissons.

  • Gérer l’emploi d'additifs dans la production d’aliments

    Gérer l’utilisation d’additifs ou de conservateurs pour les aliments.

  • Faire valoir la perspective du consommateur dans des usines de production

    Mener des activités de surveillance réglementaire au sein des usines en ce qui a trait à la perspective du consommateur, comme l’étiquetage falsifié, la protection des consommateurs, etc.

  • Effectuer une analyse d’inspection

    Enquêter sur les procédures, les techniques, les équipements et les matériels d'inspection et en rendre compte.

  • Gérer les normes de santé et de sécurité

    Superviser l’ensemble du personnel et des processus pour se conformer aux normes en matière de santé, de sécurité et d’hygiène. Communiquer et encourager l’alignement de ces exigences sur les programmes de santé et de sécurité de l’entreprise.

  • Entretenir des relations avec les organismes gouvernementaux

    Établir et entretenir des relations de travail cordiales avec des pairs dans différents organismes gouvernementaux.

  • Rédiger des rapports de routine

    Composer des rapports de routine; identifier les formulaires ou documents appropriés pour enregistrer les données provenant des inspections manuelles et/ou des systèmes électroniques. Rédiger des observations claires selon les exigences. Un rapport écrit est généralement un résumé des relevés effectués sur la performance de routine du système de réticulation.

  • Donner des instructions au personnel

    Donner des instructions aux subordonnés en recourant à diverses techniques de communication. Adapter le style de communication au public cible afin de transmettre les instructions.

  • Fixer des objectifs d’assurance qualité

    Définir des objectifs et des procédures en matière d’assurance qualité et veiller à leur maintien et à leur amélioration continue en revoyant les objectifs, les protocoles, les fournitures, les procédés, les équipements et les technologies en matière de normes de qualité.

  • Appliquer la méthode HACCP

    Appliquer les règles relatives à la fabrication d’aliments et au respect de la sécurité alimentaire. Employer des procédures de sécurité alimentaire fondées sur l’analyse des risques et la maîtrise des points critiques (HACCP).

  • Se tenir au courant des nouvelles réglementations

    Tenir à jour ses connaissances des réglementations en vigueur et appliquer ces connaissances dans certains domaines.

  • Assurer le bon étiquetage de produits

    Veiller à ce que les marchandises soient étiquetées avec toutes les informations nécessaires (par exemple, légales, technologiques, de danger et autres) concernant le produit. Veiller à ce que les étiquettes respectent les exigences légales et soient conformes aux règlements.

  • Effectuer des contrôles de sécurité alimentaire

    Effectuer des contrôles de sécurité alimentaire afin de garantir le respect des exigences, des réglementations et des autres bonnes pratiques de la fabrication de produits alimentaires.

  • Diriger des inspections

    Diriger des inspections et le protocole concerné, comme présenter l’équipe d’inspection, expliquer la finalité de l’inspection, effectuer l’inspection, demander des documents, poser des questions pertinentes et assurer un niveau élevé de professionnalisme lors des investigations.

  • Identifier les risques sur un lieu de travail

    Réaliser des audits et des inspections de sécurité sur les lieux de travail et l’équipement du lieu de travail. Veiller à ce qu’ils respectent les règles de sécurité et identifier les dangers et les risques.

  • Appliquer des BPF

    Appliquer des règles relatives à la fabrication de denrées alimentaires et au respect de la sécurité alimentaire. Appliquer des procédures de sécurité alimentaire fondées sur les bonnes pratiques de fabrication (BPF).

  • Tenir à jour ses connaissances professionnelles

    Assister régulièrement à des ateliers de formation, lire des publications professionnelles et spécialisées et participer activement aux organisations professionnelles.

  • Gérer les communications avec des organismes gouvernementaux compétents pour l’industrie alimentaire

    Gérer les communications avec les autorités de réglementation pour l’industrie alimentaire pour tous les aspects de la sécurité alimentaire, les limites concernant les ingrédients potentiellement dangereux, les exigences et la législation en matière d’étiquetage.

  • Prendre en considération les critères économiques dans la prise de décisions

    Élaborer des propositions et prendre les décisions appropriées en tenant compte des critères économiques.

  • Travailler en milieu froid

    Travailler dans des installations d’entreposage frigorifique et de congélation. La température des chambres de réfrigération est d’environ 0 °C. La température des installations de congélation de transformation des viandes est de -18 °C, comme l’exige la législation, à l’exception des abattoirs, où la température ambiante est inférieure à 12 °C selon la loi.

  • évaluer l’application de la méthode HACCP dans des usines

    Évaluer l’application adéquate de la méthode HACCP dans des usines. Veiller à ce que les usines respectent les spécifications de leurs plans d’action écrits en ce qui concerne la méthode HACCP, l’assainissement et le traitement.

  • Analyser des échantillons d’aliments et de boissons

    Examiner si les aliments ou les boissons sont sûrs pour la consommation humaine. Vérifier les teneurs adéquates des ingrédients essentiels et l’exactitude des déclarations d’étiquetage et des teneurs en nutriments présentes. Veiller à ce que les échantillons de denrées alimentaires et de boissons soient conformes à des normes ou procédures spécifiques.

  • Effectuer des audits de la qualité

    Effectuer des examens réguliers, systématiques et documentés d’un système de qualité pour vérifier la conformité à une norme sur la base d’éléments de preuve objectifs, comme la mise en œuvre des processus, l’efficacité en matière de réalisation des objectifs de qualité et la réduction et l’élimination des problèmes de qualité.

  • Examiner des échantillons de denrées alimentaires

    Évaluer les échantillons provenant d’une série de sources afin de réaliser des analyses. Par exemple, détection de micro-organismes, analyse chimique et analyse parasitologique.

  • Déterminer les facteurs d'altération des denrées alimentaires pendant leur conservation

    Reconnaître les facteurs (chimiques, physiques, environnementaux, etc.) les plus pertinents susceptibles d’altérer les denrées alimentaires pendant leur conservation.

Connaissances et aptitudes facultatives

travailler au sein d’une équipe dans la transformation d’aliments politique alimentaire utiliser des langues étrangères dans le commerce international contrôler la qualité de matières premières à leur réception analyser les caractéristiques de produits alimentaires à leur réception interpréter des données dans la production de denrées alimentaires communiquer en langue étrangère sur des questions commerciales et techniques étiqueter des échantillons gérer des conditions de travail difficiles lors d’opérations de transformation de denrées alimentaires homogénéisation alimentaire être à l’aise dans des environnements à risque gérer les communications dans l’industrie de transformation des denrées alimentaires examiner les plaintes de clients évaluer les caractéristiques de qualité de denrées alimentaires communiquer avec des cadres suivre des procédures en matière d’hygiène lors de la transformation de denrées alimentaires contrôler des bouteilles avant l’embouteillage élaborer une politique alimentaire évaluer des paramètres environnementaux sur le lieu de travail pour des produits alimentaires