Métier investisseur en capital risque / investisseuse en capital risque

Les investisseurs en capital risque/investisseuses en capital risque investissent dans de «jeunes pousses» récemment crées ou de petite taille en apportant des financements privés. Ils/elles recherchent des marchés potentiels et des possibilités de produits spécifiques pour aider les entrepreneurs à développer une entreprise. Ils/elles fournissent des conseils aux entreprises, une expertise technique et des contacts de réseau sur la base de leur expérience et de leurs activités. Ils/elles n’assument pas de fonctions d’encadrement exécutif au sein de l’entreprise, mais ont leur mot à dire dans sa direction stratégique.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Analyse de l’investissement

    Les méthodes et outils d’analyse d’un investissement par rapport à son rendement potentiel. Identification et calcul du ratio de rentabilité et indicateurs financiers liés aux risques associés pour l’orientation de la décision sur l’investissement.

  • Analyse commerciale

    Le domaine de la recherche qui traite de l’identification des besoins et des problèmes des entreprises et des aspects potentiellement susceptibles d’atténuer ou d’empêcher le bon fonctionnement d’une entreprise. L’analyse commerciale englobe les solutions informatiques, les défis du marché, l’élaboration des politiques et les questions stratégiques.

  • Techniques d’évaluation des entreprises

    Les processus d’évaluation de la valeur des actifs et des activités d’une société grâce à des techniques de suivi telles que l’approche fondée sur l’actif, la comparaison d’entreprises et les gains passés.

  • Modes de financement

    Les possibilités de financement des projets tels que les projets traditionnels, à savoir les prêts, le capital-risque, les subventions publiques ou privées jusqu’aux méthodes alternatives telles que le financement participatif.

Aptitudes

  • élaborer un plan financier

    Développer un plan financier en fonction de la réglementation financière et du client, comprenant un profil d’investisseur, des conseils financiers et des plans de négociation et de transaction.

  • établir des relations d'affaires

    Établir une relation positive sur le long terme entre les organisations et les tiers intéressés tels que les fournisseurs, les distributeurs, les actionnaires et autres acteurs, afin de les informer sur l’organisation et ses objectifs.

  • évaluer la viabilité financière

    Réviser et analyser les informations financières et les besoins financiers des projets, tels que leur évaluation budgétaire, le chiffre d'affaires attendu et l'évaluation des risques pour déterminer les avantages et les coûts du projet. Évaluer si l'accord ou le projet permettra de racheter son investissement et si le gain éventuel est à la hauteur du risque financier.

  • Analyser des plans d’entreprise

    Analyser les déclarations formelles des entreprises qui décrivent leurs objectifs commerciaux et les stratégies qu’elles mettent en place pour les atteindre, afin d’évaluer la faisabilité du plan et de vérifier la capacité de l’entreprise à satisfaire les exigences externes telles que le remboursement d’un prêt ou le retour sur investissement.

  • Analyser les performances financières d’une entreprise

    Sur la base des comptes, des registres, des états financiers et de l’information externe du marché, analyser les performances de la société en matière financière afin de recenser les actions d’amélioration susceptibles d’accroître les bénéfices.

  • Prendre des décisions commerciales stratégiques

    Analyser les informations commerciales et consulter les directeurs afin de prendre des décisions concernant divers aspects relatifs à l’avenir, à la productivité et au fonctionnement durable d’une entreprise. Examiner les différentes options d’un défi et les alternatives, et prendre des décisions rationnelles judicieuses sur la base de l’analyse et de l’expérience.

  • Prendre des décisions sur l’octroi de fonds

    Tenir compte des risques potentiels liés à l’octroi d’un financement à une organisation ou à un projet et des avantages qui sont susceptibles d’en découler pour le bailleur de fonds, afin de décider s’il y a lieu ou non de fournir les fonds nécessaires.

  • Appliquer des compétences de communication technique

    Expliquer de manière claire et concise des détails techniques à des clients, à des parties prenantes ou à toute autre partie intéressée qui ne sont pas spécialistes du domaine.

  • Effectuer l'analyse d'une entreprise

    Évaluer la situation d’une entreprise en tant que telle et par rapport au domaine d’activité concurrentiel, en effectuant des recherches, en situant des données dans le contexte des besoins de l’entreprise et en définissant des domaines d’opportunité.

  • Analyser le risque financier

    Identifier et analyser les risques susceptibles d’avoir une incidence financière sur une entreprise ou une personne, tels que les risques de crédit et de marché, et proposer des solutions pour couvrir ces risques.

Connaissances et aptitudes facultatives

développer un portefeuille d’investissement processus de contrôle du crédit théorie moderne du portefeuille assurer la liaison avec des financeurs science actuarielle gérer des contrats établir un budget en fonction de besoins financiers analyser les tendances d'un marché financier obtenir des informations financières prévision financière systèmes de dette appliquer la politique relative au risque de crédit analyser des prêts activités des sociétés holding examiner des notes de solvabilité effectuer une enquête sur l'endettement tenir des registres de dettes de clients examiner des portefeuilles de placement prendre des décisions en matière d’investissement créer des fonds d’investissement