Métier médecin légiste

Les médecins légistes surveillent l’examen des personnes décédées afin de déterminer la cause du décès dans des circonstances exceptionnelles. Ils assurent le constat des décès sur leur territoire et facilitent la communication avec les autres fonctionnaires afin de veiller à ce que l’enquête soit complète.

Médecin légiste: Postes vacants

Trouvez l'emploi de vos rêves sur talent.com, l'un des plus grands portails d'emploi au monde.

Postes vacants: talent.com

Types de personnalités

Connaissances

  • Anatomie humaine

    Les relations dynamiques de la structure et de la fonction humaines, ainsi que les systèmes musculosquelettique, cardiovasculaire, respiratoire, digestif, endocrinien, urinaire, génital, tégumentaire et nerveux; anatomie et physiologie normales et altérées tout au long de la durée de vie.

Aptitudes

  • Effectuer des examens médico-légaux

    Effectuer des examens médico-légaux de données collectées sur le terrain ou dans un laboratoire, d’une manière conforme aux procédures médico-légales, et analyser les données en utilisant les méthodes médico-légales.

  • Maintenir la propreté des espaces de travail

    Maintenir propre et ordonné l’espace de travail ainsi que l’équipement.

  • Effectuer une autopsie

    Ouvrir le corps de la personne décédée et enlever les organes pour examen, en interprétant les conclusions dans le contexte de l’histoire clinique.

  • Documenter des preuves

    Documenter tous les éléments de preuve découverts sur une scène de crime, lors d’une enquête ou présentés lors d’une audition, dans le respect de la réglementation, pour s’assurer qu’aucun élément de preuve n’est laissé hors de l’affaire et que les dossiers sont conservés.

  • Témoigner dans des procès

    Témoigner à des audiences concernant toute une série de questions sociales et d’autres événements.

  • Compiler des documents juridiques

    Compiler des documents juridiques dans le cadre d’une affaire afin d’appuyer une enquête ou une audience, d’une manière conforme à la réglementation juridique et en veillant à ce que les dossiers soient correctement tenus à jour.

  • Déterminer la cause de la mort

    Déterminer la cause de la mort d’une personne récemment décédée afin d’évaluer si le décès était dû à des causes naturelles ou anormales et d’aider des fonctionnaires d’État à mener des enquêtes relatives aux personnes concernées ou aux circonstances de leur décès.

  • Se conformer aux réglementations juridiques

    Veiller à être correctement informé des réglementations juridiques qui régissent une activité spécifique et se conformer à ses règles, à ses politiques et à sa lois.

Connaissances et aptitudes facultatives

réfléchir de manière raisonnée employer des méthodes scientifiques suivre les directives cliniques apporter une assistance dans des enquêtes policières méthodes de diagnostic en laboratoire rédiger des rapports sur le travail se tenir au courant des innovations en matière de diagnostic mener des recherches sur la santé préservation d'une scène de crime donner des conseils sur des décisions judiciaires réaliser des études toxicologiques analyser des preuves juridiques pathologie procédure judiciaire examiner des scènes de crime approche factuelle en médecine générale maintenir des communications opérationnelles méthodes d'investigation et d'enquête

Source: Sisyphus ODB