Métier officier de police judiciaire / officière de police judiciaire

Les officiers/officières de police judiciaire examinent et analysent les lieux de crimes et les éléments de preuve y afférents. Ils/Elles manipulent et protègent les éléments de preuve conformément aux règles en la matière et isolent le lieu de toute influence extérieure. Ils/Elles photographient le lieu, assurent la conservation des éléments de preuve et rédigent des rapports.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Renseignements de police technique

    Les procédures et la méthodologie de collecte et d’analyse de renseignements et de données de police scientifique à des fins d’enquête.

  • Préservation d'une scène de crime

    Les méthodes utilisées pour préserver le lieu d’une infraction pénale, de sorte que les éléments de preuve et d’information qui peuvent être recueillis dans le cadre d’une enquête ne soient pas influencés par des facteurs extérieurs.

Aptitudes

  • Manipuler des preuves

    Manipuler des preuves pour une affaire d’une manière conforme à la réglementation, afin de ne pas affecter l’état des preuves en question et de les préserver en vue de leur utilisation au cours de l’affaire.

  • Examiner des scènes de crime

    Examiner les scènes de crime en arrivant sur les lieux afin de s’assurer qu’elles n’ont pas été altérées et d’effectuer les premières évaluations et analyses de ce qui peut s’être produit, ainsi qu’examiner la nature des éléments de preuve présents.

  • Photographier des scènes de crime

    Photographier d'(éventuelles) scènes de crime d’une manière conforme à la réglementation, afin de veiller à ce que toutes les informations nécessaires à l’examen approfondi de l’affaire soient rassemblées et enregistrées.

  • Restreindre l'accès à une scène de crime

    Restreindre l’accès du public à une scène de crime en installant des limites et en veillant à ce que les agents soient en mesure d’informer le public de la restriction d’accès et de réagir aux éventuelles tentatives de franchissement des limites.

  • Documenter des preuves

    Documenter tous les éléments de preuve découverts sur une scène de crime, lors d’une enquête ou présentés lors d’une audition, dans le respect de la réglementation, pour s’assurer qu’aucun élément de preuve n’est laissé hors de l’affaire et que les dossiers sont conservés.

  • Rédiger des rapports sur le travail

    Rédiger des rapports liés au travail qui soutiennent une gestion efficace des relations et un niveau élevé de documentation et de conservation des documents. Rédiger et présenter les résultats et les conclusions de manière claire et intelligible pour les non-spécialistes.

Connaissances et aptitudes facultatives

enquêter sur des affaires de contrefaçon maintenir des communications opérationnelles entreprendre des inspections respecter les dispositions légales analyser des traces de sang droit pénal effectuer une analyse des risques mener des enquêtes sur des trafics de drogue effectuer des examens médico-légaux effectuer des essais en laboratoire présenter des preuves réfléchir de manière raisonnée relever des empreintes digitales défendre les droits de l’homme utiliser différents moyens de communication criminologie évaluer une contamination évaluer des données médico-légales nettoyer des scènes de crime