Métier opérateur de l'alimentation animale / opératrice de l'alimentation animale

Les opérateurs de l'alimentation animale utilisent différentes machines de traitement des aliments pour animaux dans des installations industrielles, telles que des malaxeurs et des machines de remplissage et de chargement.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Aliments préparés pour animaux

    Composition, spécifications nutritionnelles et formules d’aliments pour animaux. Les additifs des aliments pour animaux, les valeurs énergétiques, les besoins nutritionnels et complémentaires, en fonction des différentes espèces. Exigences en matière d’aliments conformément à la législation en vigueur.

  • Risques de contamination liés aux aliments préparés pour animaux

    La contamination et les risques d’altération liés à l’alimentation animale. Prévention et réaction.

Aptitudes

  • Effectuer des tâches de nettoyage

    Effectuer des tâches de nettoyage telles que l’enlèvement des déchets, l’aspiration, la vidange des poubelles et le nettoyage général de la zone de travail. Le cas échéant, les activités de nettoyage devraient être conformes à la réglementation en matière de santé et de sécurité.

  • Contrôler les odeurs provenant de la production d’aliments préparés pour animaux

    Contrôle des odeurs émises lors du broyage, du chauffage et du refroidissement, du rejet de liquides et d’autres émissions. Il est possible d'utiliser un oxydant thermique à cette fin.

  • Ajouter des ingrédients pendant la fabrication de produits alimentaires

    Déterminer les ingrédients à ajouter et les quantités requises en fonction de la recette et de la manière dont ces ingrédients doivent être incorporés.

  • Respecter des exigences relatives à la fabrication d’aliments et de boissons

    Appliquer et respecter les exigences nationales, internationales et intérieures citées dans les normes, règlements et autres spécifications en rapport avec la fabrication d’aliments et de boissons.

  • Utiliser un chariot élévateur

    Utiliser un chariot élévateur, un véhicule équipé d’un dispositif muni d’une fourche à l’avant permettre le levage et le transport de charges lourdes.

  • Procéder à des vérifications d’équipements d’unités de production

    Procéder à des vérifications des machines et équipements utilisés dans l’unité de production. Veiller à ce que les machines fonctionnent correctement, régler les machines avant de les utiliser et assurer le fonctionnement continu du matériel.

  • Utiliser du matériel de production d’aliments préparés pour animaux

    Utiliser du matériel et des appareils de manutention pour la production d’aliments préparés pour animaux. Assurer l’entretien des machines et garantir des ratios de production et une productivité stables.

  • Supporter les odeurs fortes

    Supporter les odeurs fortes expulsées par les produits en cours de traitement pendant la production de produits.

  • Gérer la réception de matières premières destinées à des aliments pour animaux

    Assurer l’approvisionnement et la réception des matières premières, la planification et l’exécution de la production, ainsi que le chargement et l’expédition des aliments pour animaux.

  • être à l’aise dans des environnements à risque

    Être à l’aise dans des environnements dangereux tels que ceux où l’on est exposé aux poussières, à des équipements rotatifs, à des surfaces chaudes, à des zones de congélation et de stockage à froid, au bruit, à des sols humides et à des équipements de levage.

  • Appliquer des BPF

    Appliquer des règles relatives à la fabrication de denrées alimentaires et au respect de la sécurité alimentaire. Appliquer des procédures de sécurité alimentaire fondées sur les bonnes pratiques de fabrication (BPF).

  • Avoir des connaissances en informatique

    Utiliser de manière efficace les ordinateurs, les équipements informatiques et les technologies modernes.

  • Nettoyer des machines utilisées pour la production d’aliments et de boissons

    Nettoyer des machines utilisées pour des processus de production d’aliments ou de boissons. Préparer les solutions appropriées pour le nettoyage. Préparer toutes les pièces et veiller à ce qu’elles soient suffisamment propres pour éviter tout écart ou erreur dans le processus de production.

  • Respecter des lignes directrices d’organisation d’une entreprise

    Respecter les normes et les lignes directrices d’organisation ou de service d’une entreprise. Comprendre les motivations de l’organisation et les accords communs et agir en conséquence.

  • éliminer des déchets d’aliments préparés pour animaux

    Éliminer les déchets d’aliments préparés pour animaux tout en tentant de réduire l’incidence des compositions alimentaires sur l’environnement. Respecter la législation applicable.

  • Inspecter les systèmes de silos

    Inspecter les systèmes de silos pour réduire au minimum les émissions nocives pendant leur utilisation.

  • Démonter des équipements

    Démonter des équipements à l’aide d’outils à main afin de nettoyer ces équipements et d’assurer un entretien opérationnel régulier.

  • Remplir des sacs

    Remplir les sacs avec les aliments provenant d’une machine du porte-sac.

  • Suivre des procédures d’évaluation de matières premières à leur réception

    Superviser la livraison des matières premières entrantes et suivre une procédure détaillée pour évaluer et déterminer leurs caractéristiques en conséquence.

  • Adopter des pratiques efficaces de transformation des denrées alimentaires

    Veiller à adopter les techniques de production les plus efficaces pour effectuer les tâches de transformation des aliments à moindre coût, le plus rapidement possible et avec le moins d’effort possible.

  • Appliquer la méthode HACCP

    Appliquer les règles relatives à la fabrication d’aliments et au respect de la sécurité alimentaire. Employer des procédures de sécurité alimentaire fondées sur l’analyse des risques et la maîtrise des points critiques (HACCP).

Connaissances et aptitudes facultatives

configurer des installations de production alimentaire législation alimentaire utiliser des techniques d’extrusion vérifier la qualité de produits sur une ligne de production soulever des charges lourdes législation sur la santé, la sécurité et l’hygiène étiqueter des denrées alimentaires suivre des procédures en matière d’hygiène lors de la transformation de denrées alimentaires mesurer le ph étiqueter des échantillons assurer le respect de la législation environnementale dans la production alimentaire travailler au sein d’une équipe dans la transformation d’aliments