Métier opérateur de salle de contrôle d’exploitation minière / opératrice de salle de contrôle d’exploitation minière

Les opérateurs de salle de contrôle d’exploitation minière effectuent une série de tâches depuis la salle de contrôle d’une mine. Ils assurent le suivi des processus au moyen de représentations électroniques qui s’affichent sur des moniteurs, ainsi que de cadrans et de lampes de contrôle. Les opérateurs de la salle de contrôle modifient les variables et communiquent avec les autres services afin de garantir le bon déroulement des processus et la conformité avec les procédures établies. Ils prennent les mesures appropriées en cas d’irrégularités ou d’urgences.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Types de personnalités

Connaissances

  • Risques pour la santé et la sécurité dans les travaux souterrains

    Les règles et les risques affectant la santé et la sécurité dans le cadre des travaux souterrains. 

  • électronique

    Le fonctionnement des circuits imprimés électroniques, des processeurs, des puces, du matériel et des logiciels informatiques, y compris la programmation et les applications. Appliquer ces connaissances pour assurer le bon fonctionnement des équipements électroniques.

Aptitudes

  • Tenir des registres d’opérations d’exploitation minière

    Tenir des registres des performances de la production et du développement d’exploitations minières, notamment des performances des machines.

  • Réagir à des événements dans des environnements à contrainte de temps

    Suivre la situation autour de vous et anticiper. Être prêt à prendre des mesures rapides et appropriées en cas d’événements imprévus.

  • Gérer des procédures d’urgence

    Réagir rapidement en cas d’urgence et mettre en œuvre les procédures d’urgence prévues.

  • Assurer la conformité à une législation sur la sécurité

    Mettre en œuvre des programmes de sécurité pour se conformer au droit et à la législation nationale. Veiller à ce que les équipements et les processus soient conformes aux règles de sécurité.

  • Gérer la communication entre des équipes

    Communiquer les informations pertinentes sur les conditions de travail, l’avancement du travail, les événements et les éventuels problèmes rencontrés par les travailleurs lors du prochain changement d’équipe.

  • Utiliser un ordinateur

    Utiliser des équipements informatiques ou des appareils numériques pour faciliter le contrôle de la qualité, la gestion des données et la communication. Suivre les instructions données par un programme informatique, créer des fichiers ou des documents informatiques.

  • Effectuer un dépannage

    Identifier les problèmes de fonctionnement, prendre une décision à ce sujet et établir le rapport correspondant.

  • Surveiller des installations

    Surveiller les installations suppose de regarder des jauges, des cadrans ou des écrans de visualisation pour s’assurer qu’une machine fonctionne bien.

  • Coordonner la communication lors de situations d’urgence dans une mine

    Diriger et coordonner les procédures de communication en cas d’urgence. Fournir des instructions aux appelants de manière appropriée et les tenir informés de toute opération de sauvetage. Alerter et envoyer du personnel de secours en cas d’appels d’urgence et d’alarmes critiques.

  • Coordonner des communications à distance

    Diriger les radiocommunications et les communications par réseau entre différentes unités opérationnelles. Recevoir et transférer d’autres messages ou appels radio ou de télécommunications. Il peut s’agir de messages provenant du public ou des services d’urgence.

Connaissances et aptitudes facultatives

incidence des facteurs géologiques sur les activités minières assurer la tenue de registres miniers prendre des décisions opérationnelles indépendantes électricité communiquer des informations sur des équipements miniers rédiger des rapports de production mécanique