Métier spécialiste des droits de l’homme

Les agents des droits de l’homme enquêtent et traitent les violations des droits de l’homme, ainsi que des plans visant à réduire les violations et à veiller au respect de la législation sur les droits de l’homme. Ils examinent les plaintes en examinant les informations et en interrogeant les victimes et les auteurs, et communiquent avec les organisations impliquées dans les activités relatives aux droits de l’homme.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Spécialiste des droits de l’homme: Postes vacants

Trouvez l'emploi de vos rêves sur talent.com, l'un des plus grands portails d'emploi au monde.

Postes vacants: talent.com

Types de personnalités

Connaissances

  • Droit international en matière de droits humains

    L’aspect du droit international qui traite de la promotion et de la protection des droits humains, des traités et des accords y afférents entre les nations, des effets juridiques contraignants et des contributions apportées à l’élaboration et à la mise en œuvre de la législation relative aux droits humains.

  • Justice sociale

    Le développement et les principes des droits humains et de la justice sociale, et la façon dont ils devraient être appliqués dans chaque cas.

  • Méthodologie de recherche scientifique

    La méthodologie théorique utilisée dans la recherche scientifique, qui implique la recherche de fond, la construction d’une hypothèse, la mise à l’essai, l’analyse des données et la conclusion des résultats.

Aptitudes

  • Soutenir des victimes de violations de droits de l’homme

    Soutenir les personnes ou les groupes victimes de maltraitance, de discrimination, de violence ou d’autres actes contraires aux accords et aux réglementations en matière de droits de l’homme afin de les protéger et de leur apporter l’aide dont elles ont besoin.

  • Enquêter sur des violations de droits de l’homme

    Enquêter sur les cas de violation de la législation sur les droits de la personne afin de cerner les problèmes et d'identifier la procédure à suivre.

  • établir des relations de collaboration

    Établir des liens entre les organisations ou les personnes susceptibles de tirer profit d’échanges mutuels afin de faciliter une relation de collaboration positive et durable entre les deux parties.

  • Promouvoir la conscience sociale

    Promouvoir la compréhension de la dynamique des relations sociales entre des personnes, des groupes et des communautés. Promouvoir l’importance des droits de l’homme, les interactions sociales positives ainsi que l’inclusion de la conscience sociale dans l’éducation.

  • Contribuer à la conclusion d’un accord officiel

    Faciliter la conclusion d’un accord officiel entre deux parties au différend, en veillant à ce que les deux parties conviennent de la résolution qui a été décidée, ainsi qu’à rédiger les documents nécessaires et en veillant à ce que les deux parties les signent.

  • Promouvoir l’application des droits de l’homme

    Promouvoir la mise en œuvre de programmes stipulant des accords, contraignants ou non contraignants, concernant les droits de l’homme, afin d’améliorer encore les efforts visant à réduire la discrimination, la violence, l’emprisonnement injuste ou d’autres violations des droits de l’homme. Ainsi que d’intensifier les efforts visant à améliorer la tolérance et la paix et à mieux traiter les affaires relatives aux droits de l’homme.

  • Donner des conseils sur des décisions judiciaires

    Conseiller les juges, ou les autres fonctionnaires occupant des postes de prise de décisions judiciaires, concernant les décisions justes, conformes à la loi et aux considérations d’ordre moral, ou les plus avantageuses pour le client du conseiller, dans un cas particulier.

  • Mener un entretien de recherche

    Utiliser des méthodes et des techniques de recherche et d’entretien professionnelles pour recueillir des données, des faits ou des informations pertinents pour obtenir de nouvelles connaissances et comprendre pleinement le message de la personne interrogée.

  • Parler plusieurs langues

    Maîtriser des langues étrangères pour pouvoir communiquer dans une ou plusieurs langues étrangères.

Connaissances et aptitudes facultatives

témoigner dans des procès entretenir des relations avec les organismes gouvernementaux compiler des documents juridiques effectuer une négociation politique sciences politiques procédure judiciaire promouvoir le changement social assurer la liaison avec des autorités locales respecter la confidentialité droit international appliquer la gestion des conflits donner des conseils sur la gestion de conflits faire preuve de conscience interculturelle aider les usagers des services sociaux ayant subi des préjudices coordonner des missions d'aide humanitaire entendre des témoignages faire preuve d'empathie entretenir des relations avec des représentants locaux donner des conseils juridiques surveiller des conflits politiques se montrer responsable

Source: Sisyphus ODB