Métier spécialiste renseignement d'origine électromagnétique

Les spécialistes en renseignement d'origine électromagnétique travaillent au sein de l’armée de l’air dans le développement du renseignement dans des lieux tels que le quartier général et les postes de commandement. Ils/elles recherchent et interceptent le trafic électromagnétique transmis dans différentes langues.

Souhaitez-vous savoir quel type de carrière et de profession vous conviennent le mieux? Faites ce test d' orientation professionnelle gratuit pour obtenir vos résultats directement !

Connaissances

  • Opérations de l'armée de l'air

    Les opérations, les procédures et le comportement conforme d’une force aérienne militaire, ainsi que d’une base aérienne spécifique.

  • électromagnétisme

    Étude des forces électromagnétiques et des interactions entre les champs électriques et magnétiques. L’interaction entre les particules chargées électriquement peut créer des champs magnétiques présentant une certaine gamme ou une certaine fréquence et l’électricité peut être produite par l’évolution de ces champs magnétiques.

  • Paramètres de performance du système mondial de navigation par satellite

    Connaître les paramètres de performance du système mondial de navigation par satellite (GNSS) et les exigences qu’un système GNSS devrait posséder dans des conditions spécifiques.

  • Renseignement électronique

    Les types d’informations militaires recueillies grâce à l’utilisation de capteurs électroniques.

  • Radars de surveillance

    Savoir que les stations radar de surveillance secondaire du mode A/C interrogent en permanence tous les aéronefs à leur portée. Savoir que les stations de radar de surveillance secondaire du mode S effectuent des interrogatoires d’aéronefs dans le cadre de leur couverture.

  • Systèmes d'information géographique

    Les outils utilisés pour la cartographie et la localisation géographique, tels que le GPS (système de positionnement global), les systèmes d’information géographique (SIG) et la télédétection (télédétection).

Aptitudes

  • élaborer des dossiers de renseignement militaire

    Analyser des informations et élaborer des dossiers de renseignement militaire en mettant en perspective divers types d’informations avec d’autres sources de renseignement.

  • Utiliser des systèmes d'information géographique

    Travailler avec des systèmes informatiques tels que les systèmes d’information géographique (SIG).

  • Identifier des signaux électroniques

    Identification des signaux par l’analyse des paramètres collectés dans différentes langues et par rayonnement électromagnétique. Ces signaux proviennent principalement de réseaux de défense et sont émis par des parties électroniques telles que des radars et des aéronefs.

  • Faire fonctionner des systèmes radio bidirectionnels

    Utiliser des radios capables de recevoir et de transmettre des signaux sonores afin de communiquer avec des radios similaires sur la même fréquence, par exemple des téléphones mobiles et des talkies-walkies.

  • Coordonner l’attribution des radars Mode S aux codes d’interrogateur

    Garantir le bon fonctionnement sûr des radars secondaires de surveillance Mode S. Veiller à ce qu’ils soient configurés avec un code d’interrogateur (CI) et que ce code soit attribué spécifiquement à chaque radar.

  • Utiliser différents moyens de communication

    Utiliser différents types de canaux de communication, tels que la communication verbale, écrite, numérique et téléphonique, dans le but de construire et de partager des idées ou des informations.

  • Effectuer des opérations de brouillage

    Contrôler et surveiller le réseau radio de la force aérienne et effectuer des opérations de brouillage ou des intrusions, en vue de perturber les émissions adverses. Le brouillage porte principalement sur les signaux et la communication en phonie et a recours aux processeurs de signal numérique.

  • Utiliser des instruments de radionavigation

    Utiliser des instruments de radionavigation afin de déterminer la position de l’aéronef dans l’espace aérien.

  • Analyser les communications transmises

    Surveiller et analyser les données, les formes d’onde, les mesures, les images ou les communications et émissions transmises, et identifier les anomalies électriques.

  • Rédiger des rapports de routine

    Composer des rapports de routine; identifier les formulaires ou documents appropriés pour enregistrer les données provenant des inspections manuelles et/ou des systèmes électroniques. Rédiger des observations claires selon les exigences. Un rapport écrit est généralement un résumé des relevés effectués sur la performance de routine du système de réticulation.

  • Utiliser un équipement radio

    Installer et utiliser des appareils radio et des accessoires, tels que des consoles de diffusion, des amplificateurs et des microphones. Comprendre les bases du langage de l’opérateur radio et, si nécessaire, fournir des instructions afin de manipuler correctement l’équipement radio.

  • Utiliser un équipement radar

    Utiliser des écrans radars et d’autres équipements radars; s’assurer que les aéronefs volent à une distance sûre les uns des autres.

Connaissances et aptitudes facultatives

appliquer des règles de l'aviation militaire aviation militaire appliquer la gestion de fréquences fonctionnement des appareils électroniques recueillir des informations techniques zones géographiques règles communes de sécurité en matière d'aviation météorologie aéronautique code militaire collecter des données appliquer les procédures de l'armée de l'air systèmes de commande de vol d'un avion réglementation de l'aviation civile effectuer une analyse des risques effectuer une analyse de données traduire une langue étrangère radars réaliser des mesures géophysiques électromagnétiques